Marciac dans le Gers - Jazz in Marciac
Territoire
Marciac, Jeudi 18 Octobre 2018, 10 °C, Nuageux

www.ccbvg.fr

C’est donc à l’intérieur de l’arrondissement de Mirande que s’est créée la Communauté des Communes Bastides et Vallons du Gers dont le conseil communautaire est présidé par Monsieur Henri CORMIER également Maire de Ladevèze-Ville. 

La communauté regroupe 30 communes au sein de deux cantons : celui de Marciac et celui de Plaisance et plus de 6 000 habitants.

www.val-adour.fr

Notre communauté est membre du Pays du Val d’Adour, établissement public composé de 4 intercommunalités, regroupant 156 communes des départements gersois, haut-pyrénéen et béarnais pour une population d’un peu plus de 45 000 habitants. Cet espace rural, situé au cœur du sud-ouest, se caractérise par sa cohésion géographique, économique et sociale.

Territoire de projets, le Pays accompagne dans une logique de solidarité les projets de développement local du territoire, mutualise certains services des communautés de communes et coordonne les aides financières de l’Europe, de l’Etat ou de la Région Occitanie Pyrénées-Méditerrannée. C’est dans ce cadre qu’il a accompagné la commune de Marciac dans ses projets de développement : l’Astrada (Pôle d’Excellence Rurale et Grand Projet de Pays), les aménagements urbains du cœur de la bastide, la création de pôle petite enfance et aujourd’hui le renouvellement du label Grand Site Occitanie.

Parmi les compétences du Pays, citons l’instruction du droit des sols, la politique d’aménagement du territoire (SCOT) ou la mise en tourisme avec la création d’un Office de tourisme de Pays depuis le 1er janvier 2018.

Le tourisme en Val d’Adour

Le Pays du Val d’Adour offre un patrimoine architectural très riche hérité de siècles d’histoire et quelques sites remarquables, lieux d’animations et d’événements: l’Abbaye bénédictine de Saint-Sever de Rustan, le château de Montaner, la tour de Termes d’Armagnac, l’espace muséographique de Maubourguet et bien sûr Marciac, labellisé Grand site d’Occitanie, son festival de Jazz international et un projet culturel de territoire porté par l’Astrada, nouvel Etablissement Public de Coopération Culturelle, scène conventionnée pour le jazz. Traversé par l’itinéraire européen des chemins de St Jacques de Compostelle, le Val d’Adour vous propose de vivre une expérience authentique et de partager le cadre et la qualité de vie qui ont fait la notoriété du sud-ouest. Profitez de votre passage à Marciac pour découvrir le musée d’Artagnan de Lupiac, Plaisance et son Grand Orgue, le château de Pallanne et son golf, le village de Tillac, et venez partager la passion pour la course landaise.

Contactez l’Office de Tourisme du Val d’Adour pour une découverte sur mesure.

http://www.marciactourisme.com/

Découvrez les incontournables de la destination Occitanie : cité d’Auch, abbaye de Flaran, Gavarnie-Cauterets-Pont d’Espagne, cité mariale de Lourdes, Pic du Midi, …

https://www.tourisme-occitanie.com/

www.gers.fr

L’ASSEMBLÉE DÉPARTEMENTALE

Le Gers est composé de 17 cantons sur chacun desquels est élu un binôme de Conseillers départementaux.

Le Conseil départemental se réunit en assemblée plénière au moins une fois par trimestre. Les 34 conseillers discutent et délibèrent sur les dossiers qui leur sont soumis. Les séances, qui se tiennent dans l’hémicycle de l’Hôtel de Département, sont ouvertes au public.

LE PRÉSIDENT DU CONSEIL DÉPARTEMENTAL

Organe exécutif du Conseil départemental, le rôle du Président est d’ordonnancer les dépenses et imputer les recettes, préparer le budget et le soumettre au vote des Conseillers départementaux.

Avec le concours des services administratifs, il supervise et instruit les affaires du Département. Il gère le domaine du Département et dispose à ce titre de pouvoirs de police.

Il représente également le Département lors des actions en justice. C’est lui qui convoque le Conseil départemental, fixe l’ordre du jour et préside les séances.

Depuis 1998, Philippe MARTIN est le Président de l’institution départementale.

LA COMMISSION PERMANENTE

La Commission Permanente, élue par les Conseillers départementaux, se réunit régulièrement pour délibérer sur les dossiers pour lesquels l’Assemblée Départementale lui a donné délégation.

LES COMMISSIONS ORGANIQUES

8 commissions spécialisées étudient et donnent leur avis sur des affaires relevant de leur compétence, préalablement au vote de l’Assemblée départementale.

LES COMPÉTENCES

La loi de Modernisation de l’Action Publique Territoriale et d’Affirmation des Métropoles (MAPTAM) du 27 janvier 2014 prévoit que le Département organise, comme “chef de file”, les modalités de l’action commune en matière d’action sociale, de développement social, de contribution à la résorption de la précarité énergétique, ainsi que d’autonomie des personnes et de solidarité des territoires.

La loi portant Nouvelle Organisation Territoriale de la République (NOTRe) du 7 août 2015, quant à elle, applique le principe de spécialisation des compétences du Département et a entraîné une modification sensible de son champ d’intervention, notamment par la suppression de la clause générale de compétence.

Elle confirme néanmoins le Département dans ses compétences emblématiques, comme l’action sociale, la voirie départementale et les collèges.

  • L’action sociale du Département s’articule ainsi autour des domaines de la protection de l’enfance, de la prise en charge des personnes âgées et handicapées, y compris le transport des élèves handicapés, de la gestion du RSA et des dispositifs d’insertion et de la tarification des établissements.
  • En matière d’éducation, le Département assure la construction, l’entretien et l’équipement des collèges, participe à leur fonctionnement, via des dotations annuelles et des aides, gère les agents Techniciens, Ouvriers et de Service (TOS).
  • Dans le domaine de l’aménagement, le Département intervient au titre :

          - de la gestion de la voirie départementale

          -  de l’équipement rural et foncier, au travers de l’ingénierie territoriale par l’appui aux communes et EPCI à fiscalité propre, ainsi que dans la gestion des Espaces Naturels Sensibles (ENS)

          -  du soutien au Service Départemental d’Incendie et de Secours (SDIS) du Gers qui, au travers de ses 43 centres de secours, assure principalement la prévention, la protection et la lutte contre les incendies

          -  par ailleurs, au titre des compétences partagées entre les Communes, les Départements, les Régions et les collectivités à statuts particuliers, le Département intervient en matière culturelle, sportive et touristique, ainsi qu’au titre de la promotion des langues régionales et l’éducation populaire.

Pour plus d’informations sur le Département du Gers, rendez-vous sur le site www.gers.fr

Le Gers compte 463 communes et 190.625 habitants (source insee).

www.laregion.fr

La réforme territoriale a donné naissance au 1er janvier 2016 à 13 régions en France métropolitaine, dont la grande région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, issue de la réunion des anciennes régions Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées. Sa capitale est Toulouse.

L’Occitanie / Pyrénées-Méditerranée est de toutes les régions françaises celle couvrant le plus de départements. Ces derniers sont au nombre de 13 : Ariège, Aude, Aveyron, Gard, Haute-Garonne, Gers, Hérault, Lot, Lozère, Hautes-Pyrénées, Pyrénées-Orientales, Tarn et Tarn-et-Garonne (par ordre alphabétique).

La région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée est la deuxième plus vaste de France métropolitaine. Elle occupe une superficie de 72 724 km2 ce qui correspond à 13,2 % des territoires métropolitains. Sa taille fait d’elle une région plus vaste que l’Irlande et que 12 autres pays de l’Union Européenne.

Le développement économique est l’une des compétences majeures de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée. En 2017, la Région met le cap sur l’économie du futur et renforce son engagement dans le développement économique et l’innovation.

L’industrie, agriculture, littoral, montagne, numérique, les atouts dont dispose ce territoire constituent autant d’opportunités de création d’emplois.

La région affiche une grande richesse de paysages et un relief très varié. Montagnes, forêts, garrigues, coteaux, plaines, littoral font tous partie du décor d’Occitanie / Pyrénées-Méditerranée. La région est riche de paysages et climats variés, notamment de deux massifs et de plus de 220 km de côtes méditerranéennes.

Parcourir notre région, c’est goûter l’ambiance ambrée des bastides, c’est déambuler entre les étals colorés des marchés, c’est remonter le temps dans les grottes d’Ariège ou les arènes de Nîmes. Ce territoire est la destination idéale des amoureux de la nature et du patrimoine historique. La variété des paysages n’a d’égal que la diversité culturelle que cette région a à offrir.
Que vous soyez mordu d’histoire, amateur de randonnée, photographe amateur, explorateur du dimanche, vous trouverez forcément votre bonheur en région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée.

La Région Occitanie Pyrénées-Méditerranée couvre 13 départements, abrite plus de 4.500 communes, plus de 160 intercommunalités, des espaces naturels préservés mais fragiles, et un puzzle de climats.